Gastronomie au Bénin, des pâtes pas comme les autres

22 Sep 2018

Au Bénin, les « pâtes » à base de farine de maïs,  de tubercules de manioc ou d’igname séché constituent le socle de l’alimentation. Elles sont consommées 365 jours sur 365. Selon le type de farine et d’assaisonnement utilisés, ces pâtes ont une couleur différente. Elles sont aussi très riches et varient selon que l’on se trouve au nord, au sud où au centre du Bénin. Mais une chose est sûre, elles sont souvent déclinées en d’autres mets et  et surtout elles sont délicieuses.


Voici le TOP 3 des pâtes à absolument tester au Bénin

 

1.    Akassa (pâte blanche)

L’« Akassa » est une pâte obtenue à partir de l’amidon de maïs fermentée. Elle est très lisse et consommée partout au Bénin (de diverses manières aussi). C’est la pate à absolument tester. Elle est souvent accompagnée de la sauce mantindjan (sauce feuille à base de man qui ressemble à l'épinard) et de multiples viandes et fromage.




2.    Amiwo (pâte à l’huile ou pâte rouge)

Le « Amiwo » est une pâte de maïs tournée et mélangée avec de la sauce rouge composée de tomates, crevettes séchées et moulue, oignon et huile rouge. Elle est assaisonnée et s’accompagne d’une petite sauce à la tomate et aux oignons coupées et servi avec du poisson frit ou du poulet frit ou braisé. C’est une spécialité culinaire du sud du Bénin.




3.    Télibô (pâte noire ou marron)

Le « Télibô » est une pâte issue des cossettes d’igname qui sont séchées et réduites en poudres. Elle est dite noire mais a plutôt une couleur chocolat au lait. Elle s’accompagne avec toutes les sauces mais particulièrement avec la sauce gombo et crincin (ninnou) qui sont des sauces gluantes.


Bon appétit !